Groupe scolaire
Saint-Isidore
à Nice

La plaine du Var, un avenir urbain pour la ville de Nice. Un des enjeux majeur pour l’avenir de la communauté urbaine mais plus précisément pour les quinzes communes qui partagent ce territoire, la plaine du Var a fait l’objet depuis des années de nombreuses études. Aujourd’hui Opération d’Intérêt National, la plaine du Var affiche ses objectifs : Eco-Vallée, bassin de 50 000 emplois, concilier l’urbanisation et les espaces agricoles... Tel est le devenir de la Plaine du Var.

Mais sous quelle forme? Suivant quelle stratégie de développement territorial? Cinq équipes expertes ont été sélectionnées, les outils administratifs sont en place; l’avenir est en marche. Ce projet d’équipement du quartier Saint Isidore, au cœur du territoire de la plaine doit être un model intégré à l’Eco-Vallée.

Les enjeux de la transformation.

Au cœur de la plaine du Var, le quartier St Isidore profite d’une situation privilégiée. La ligne des chemins de fer de Provence permet de rejoindre en 15 minutes le centre ville de Nice. Les infrastructures routières sont traumatisantes du point de vue urbain, mais ouvrent le quartier sur un vaste territoire. Nous proposons de développer un projet qui s’appuie sur la trame agricole. Une structure légère dans une végétation dense. Notre objectif est de donner au quartier de Saint Isidore un équipement à l’échelle du «village», ancré dans le territoire de la plaine, mais également capable d’accueillir la ville dense.

Cernée au sud et à l’ouest par les voiries, au nord par l’école primaire et à l’ouest par un hôtel, la parcelle d’environ 5000 m² est le seul terrain à avoir conservé le niveau naturel de la plaine. Au cœur du site, les points de vues sur les collines et le grand paysage des Baous à l’est et à l’ouest sont remarquables, d’autant plus que les premiers plans sont «gommés» par la différence de niveaux entre le cœur de l’ilot et la périphérie de la parcelle.

L’installation des lignes de bâtiment en rez de chaussée a pour ambition de :
- Protéger les espaces récréatifs des nuisances liées aux voiries et des vents dominants
- Conserver les points de vues sur le grand paysage et les Baous.
- Orienter les espaces de manière à ce qu’ils profitent de la meilleure orientation : traversant nord/sud.
- Créer un jardin public au sud de l’équipement de manière à maîtriser la lumière et créer un élément de raccordement au cœur de village

Notre projet puise dans l’histoire du lieu les fondamentaux de l’aménagement avec pour objectifs de concevoir un lieu agréable à vivre, en adéquation avec le parcellaire, la végétation agricole et endémique de la plaine et en relation avec le cœur de St Isidore. Nous utilisons le vocabulaire agricole du lieu comme vocabulaire urbain végétal et comme principe de composition. Les espaces récréatifs sont des lieux à la fois ludiques pour les enfants, ombragés ou ensoleillés, résistants à l’usage et limités en terme d’imperméabilisation. Nous proposons un aménagement urbain des voies permettant de limiter la rupture occasionnée par la future voie et de réaffirmer l’avenue Vérola comme axe structurant du quartier Saint Isidore. Le projet associe une architecture minimale et une végétation luxuriante pour offrir des ambiances riches et variées.

L’accueil de la petite enfance, l’école maternelle et le CLSH sont accessibles par la future voie. Le sol de la ville se transforme pour accéder de plein pied à ces équipements et au jardin public. Il se creuse pour rejoindre le niveau naturel de la plaine et les jeux d’eau du CLSH. De larges parvis ombragés au droit de chaque entrée permettent de créer des lieux conviviaux pour l’attente des parents.

Notre démarche a pour ambition de proposer un bâtiment extrêmement performant qui vise le futur label BEPOS (bâtiment à énergie positive).

 

  • Maître d’ouvrage : Ville de Nice.
  • Équipe de maîtrise d’œuvre : Comte & Vollenweider / F Navarro / Ginger Sudequip.
  • Site : 18, avenue Auguste Verola, Nice (06).
  • Surface : 3 530 M2 Shon.
  • Montant des travaux : 9 039 400 € HT.
  • Mission : concours.

About Comte Vollenweider